Comment mettre un bien immobilier en viager ?

Publié le : 04 janvier 20213 mins de lecture

Vous cherchez à optimiser la retraite coûte que coûte dans le contexte peu favorable et la vente du bien immobilier vous parait être la meilleure solution. Il faut, dans ce cas, penser à une vente en viager. Découvrez comment mettre un immobilier en viager.

La vente en viager, c’est quoi exactement ?

La vente en viager, c’est de vendre votre maison ou votre appartement tout en conservant le droit d’usufruit sur un bien immobilier. En d’autres termes, en tant que vendeur ou crédirentiers, cette vente vous permet de disposer des revenus complémentaires en continuant encore de vivre dans votre logement. Vendre la propriété en viager, c’est un concept intéressant et très utilisé par les retraités ou les personnes âgées. Cet appartement ne vous appartient plus toutefois. Suite à une signature du contrat de la vente devant notaire, l’appartement en question devient une propriété des acheteurs ou débirentiers. En échange de titre de propriété, le débirentier est convoqué de vous verser la rente jusqu’au décès.

À parcourir aussi : Comment se passe la vente d'un bien immobilier ?

Vente en viager occupée ou libre

Il existe deux types de vente en viager : occupé ou libre. Concernant la vente en viager occupé, vous continuez d’habiter l’appartement vendu. Ce dernier ne sera totalement disponible à des acheteurs qu’à votre décès. Pendant la signature de contrat de la vente, si vous décédez ou si vous êtes sérieusement malade dans les vingt jours suivant la signature, celle-ci est annulée. En ce qui concerne la vente en viager libre, vous ne pouvez plus vivre dans l’appartement vendu. L’acheteur peut investir des endroits comme bon lui semble.

Les avantages financiers

Vous avez 2 types de rentrées d’argent par la vente de votre propriété en viager : le bouquet et la rente. Le bouquet est une somme qu’un acheteur vous verse pendant une signature de l’acte de la vente. Le montant de bouquet est généralement déterminé entre vous et un acheteur selon vos besoins, mais aussi les possibilités financières du débirentier. Ainsi, cette somme versée est déduite de prix de vente de l’appartement. D’ailleurs, la rente viagère est une somme qu’un acheteur vous verse régulièrement jusqu’au décès. Pour la rente, son calcul est complexe et tient compte des critères d’évaluation de bien immobilier, mais aussi votre âge. Dans le cas où une rente est consentie sur 2 têtes, le débirentier doit continuer à verser une rente au conjoint quand l’un des conjoints décède. Ladite rente peut être versée par mois, par trimestre ou une fois par an.

Comment choisir une agence immobilière pour vendre votre bien ?
Tout savoir sur la sous-location d’un bien

Plan du site