Location : comment préparer un état des lieux ?

L’état des lieux est un document rédigé lors de l’entrée, mais aussi à la sortie d’un locataire d’une maison. Ce document mentionne l’état général d’une maison ou d’un appartement à louer. Les équipements installés dedans y sont également mentionnés. Il a pour but de vérifier les dégradations ou non de la maison ou de l’appartement lors du déménagement de l’ancien locataire. Ainsi, préparer un état des lieux entre le propriétaire et le locataire est obligatoire pour éviter tout litige en cas de dégradation ou d’usure du logement.

L’importance de préparer un état des lieux

Lorsqu’un locataire emménage dans un nouveau logement, il a pour obligation de verser un dépôt de garantie au propriétaire. Cette caution lui sera remboursée lorsqu’il déménagera dans un autre logement, mais à condition qu’il rende la maison à l’état où il l’a reçu à son arrivée. Pour éviter les litiges concernant l’usure et les dégradations, lors de la vérification de l’état du logement, il est important de préparer un état des lieux bien avant l’arrivée du locataire. Ce dernier possèdera également un double du document pour pouvoir comparer les deux au moment où il quittera l’appartement. Seul ce document peut attester si vous devez ou non lui rembourser l’intégralité de la caution. Il est donc très important de remplir tous les détails dans ce document pour éviter un désaccord.

Préparer un état des lieux lorsque vous emménagez

Pour préparer un état des lieux à l’arrivée d’un locataire, il est important de vérifier avec précision le bon fonctionnement de tous les équipements dans la maison. Pour cela, vérifiez les différents appareils électriques tels que la plaque de cuisson, la machine à laver, etc. Regarder également les conduites d’eau pour voir s’il y a une fuite d’eau. Concernant les pièces en général, vérifiez s’il existe des fissures sur les murs ou des tâches et notez-les. Testez également les différents interrupteurs. En guise de preuve lors de la confrontation de l’état des lieux des deux partisans, prenez en photo tout ce que vous remarquez d’anormal.   

Préparation de l’état des lieux lors d’un déménagement

Lors de cette étape, munissez-vous de votre document de l’état des lieux que vous avez obtenu lors de votre entrée. Avant de le confronter avec celui du propriétaire, il est à conseiller de vérifier tous les détails inscrits dessus. Cela a pour but de s’assurer que tout reste en bon état et sans usures ou détérioration. Dans le cas contraire, si un mur est fissuré par exemple, le mieux c’est de le réparer vous-même et de le repeindre. Les équipements pour une petite réparation restent assez abordables pour vous. Par contre, si vous laissez le propriétaire le remarquer lors de la confrontation, ce dernier ou l’agent immobilier pourront vous facturer une réparation très couteuse, ce qui risquerait de vous faire perdre votre dépôt de garantie.

Colocataires : les conseils pour trouver les bonnes personnes avec qui partager votre loyer
Locataire : suis-je autorisé à faire des travaux ?