Loi Pinel : comment investir en immobilier ?

La loi Pinel a pour but de favoriser la construction des logements neufs dans des zones dites tendues, ou une demande en appartements locatifs est supérieure à une offre disponible. Ainsi, le gouvernement a établi la cartographie de France en fonction des besoins immobiliers. Il y a plusieurs zones qui reflètent la tension de marché locatif. Découvrez les conseils pour réussir la loi Pinel investissement.

Vérifier que la loi Pinel convient à votre situation

Pour tout projet d’investissement, la première démarche est de mettre dans l’ordre votre propre situation. Dans le cas de la loi Pinel investissement, cela devient déterminant. Ce type d’actif doit, en effet, se réfléchir à plus longue durée, avec la capacité d’endettement, la capacité d’apport ou la capacité d’épargne. Vous devez aussi vous assurer que vous avez payé suffisamment d’impôt afin que le jeu aille en valoir la chandelle, et ce qui en essaie de vous projeter dans un temps. Il faut par exemple prendre le temps de réaliser des simulations lorsque vous pensez que la situation familiale peut être amenée à changer et avec une naissance à venir ou un mariage.

Définir les objectifs précis

Réussir un investissement immobilier qui défiscalise ne peut reposer que seulement sur l’avantage fiscal espéré ou que sur un produit immobilier. Vous devez, en effet, prendre le temps de définir vos buts à court terme, mais aussi à long terme parce que ledit type de montage peut aussi avoir des conséquences sur le patrimoine dans le temps. Il ne faut pas se laisser aveugler par une réduction d’impôt proposée, comme 21 %, 18 % ou 12 % de réduction d’impôt qui est calculée sur un montant investi. Il ne faut pas oublier que ladite réduction dépend de l’engagement à louer votre bien 12, 9 ou 6 ans et ainsi de sa qualité globale. Ne sous-estimez pas le montage financier devant accompagner le projet, en termes de budget, de financement bancaire ou de durée. En d’autres termes, il ne faut pas se focaliser sur l’unique but de réduire ses impôts.\

Réfléchir à la sortie envisagée pour votre projet

Le fait de penser à la sortie de l’investissement est toujours difficile. Il faut ainsi faire attention a des conséquences des hypothèses dans le domaine de pénalité du remboursement anticipé d’un prêt, fiscalité sur revenus fonciers ou fiscalité sur plus-values. Plusieurs éléments de réflexion ont besoin d’accompagnement d’un professionnel de conseil patrimonial.

Comment se passe la vente d’un bien immobilier ?
Réussir son investissement en bourse